Les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles – aussi appelées « CPGE » – sont des filières d’enseignement supérieur post-baccalauréat qui préparent en deux années aux concours d’admissions dans certaines écoles.

Organisation des CPGE Littéraires
Organisation des CPGE Littéraires

Formation d’excellence avec de nombreux débouchés

Les classes préparatoires littéraires offrent une formation d’excellence ouverte sur la littérature, les langues et les sciences humaines. Très encadrés par des professeurs hautement qualifiés, les étudiants y acquièrent une culture générale étendue et des méthodes de travail solides. Ils ont le temps de mûrir leur projet professionnel tout en accédant à des débouchés de plus en plus nombreux.

Une formation en deux (ou trois) ans

Durant la première année, appelée hypokhâgne, la formation est indifférenciée. La seconde année, le lycée Blaise Pascal offre le choix entre une khâgne classique et une khâgne moderne.

Les bons étudiants ont la possibilité de redoubler la khâgne, s’ils souhaitent améliorer leurs résultats aux concours (par exemple, passer de l’admissibilité à l’admission ou intégrer une école plus cotée).

Deux filières pour optimiser sa préparation

Le lycée Blaise Pascal offre deux filières littéraires de préparation aux concours. Cela permet aux étudiants d’opter pour la formation qui répond le mieux à leurs projets:

  • La filière « classique » (une langue ancienne obligatoire) prépare au concours A/L (lettres) de l’Ecole normale supérieure de Paris, avec les spécialités lettres classiques, lettres modernes, philosophie, et études cinématographiques, et aux autres concours des écoles partenaires, via la Banque d’épreuves littéraires (BEL).
  • La filière « moderne » (géographie obligatoire) prépare au concours de l’Ecole normale supérieure LSH (lettres et sciences humaines) de Lyon, avec les spécialités anglais, histoire-géographie, et études cinématographiques, et aux autres concours des écoles partenaires, via la BEL.

Une préparation pour les Instituts d’études politiques

La préparation au concours commun des IEP de province est intégrée à l’emploi du temps de l’hypokhâgne. Les futurs candidats suivent les cours du tronc commun (histoire-géographie, langues, philosophie, littérature, culture antique). Ils suivent en outre une formation spéciale, de novembre à mai, qui les prépare aux trois épreuves du concours: histoire (1h30 par semaine), anglais (1h30 par semaine), questions contemporaines (1h30 par semaine). Ils passent deux concours blancs, en janvier et en mai. Le mélange des étudiants qui suivent la préparation aux IEP avec le reste des hypokhâgneux est pour eux particulièrement stimulant et bénéfique. Il favorise l’ouverture et la curiosité intellectuelle. Il contribue ainsi à leur réussite (taux de réussite 5 à 6 fois supérieur à la moyenne nationale).

Plus d’information sur le site officiel du lycée Blaise-Pascal.

Liens utiles